LABORATOIRES

Laboratoires de traverse  #7| Cie In Vitro

TRANSE, TRANSCENDANCE, TRANSE EN DANSE ?
Vers l’exploration d’un état modifié.
Du juin 2015 au Nouveau Relax ) scène conventionnée de Chaumont

Du 13 au 19 décembre, au Nouveau Relax,
Scène conventionnée de Chaumont (Haute-Marne).
Intervenante : Milena Gilabert, danseuse et praticienne somatique.

Rêves, hallucinations, transe et méditation symbolisent une déviation de l'expérience subjective - ou du fonctionnement psychologique - par rapport aux normes de la conscience à l'état de veille. La transe serait donc un état modifié de la conscience et l’incorporation d’un état second.

En partant de cette hypothèse, ce laboratoire propose d’interroger la transe du point de vue physiologique et somatique.

# Eprouver la physiologie de la respiration (rythmes, développement et accélérations).
# Observer nos tendances obsessionnelles et les modalités de perception créées par notre cerveau en état de conscience modifié.
# Apprivoiser les phénomènes de synchronicité qui intensifient nos résonances au monde.
# Transformer l’expérience à travers la mise en place d’une « pratique » du temps dans un espace quasi rituel dédié, qui permettra le jaillissement de mouvements réflexes propres aux états seconds.

Les outils du corps en mouvement seront convoqués pour atteindre un état profond d’origine volontaire. A la faveur d’une semaine d’expérimentations, il s’agira d’appréhender la transe comme un processus intérieur, l’exploration d’un état modifié à travers lequel le « pratiquant » traverse des phénomènes de transcendance.

Comme tous les Labos de Traverse, ce 7e opus est ouvert à une quinzaine d’artistes et chercheurs de toutes disciplines. L’enjeu étant que chacun puisse s’approprier l’expérience pour l’incorporer à sa propre démarche.

Avec Patricia Dallio, Elisza Peressoni, Ephia Gburek, Stéphane Bouchet, David Bougnot, Milena Gilabert, Cathy Blisson, Jennifer Dubreuil Houthemann, Marco Quaresimin, Lala Prode, Jean-Brice Godet, Eve Coltat, Paul Warnery, Nadège Sellier, Laurent Chanel, Isabelle Garcin, Théo Barouk, Mélisa Noël, Philippe Cumer, Jean Claude Prosper, Adeline Renard et Le Nouveau Relax de Chaumont.

 

 

Atelier de création : Monasphère 21 au 28 août  2015
L’Expédition - Châteauvillain (52 300)

"le futur doit être dangereux"

De quoi demain est-il le risque ? Qu’avons-nous vraiment à protéger ? D’où vient la menace ?
A quelles croyances se conforment nos actes ?
Par où et par quoi faudra-t-il passer pour que l’ennemi, l’incarnation vivante de la peur, devienne la clé,
le remède d’une société malade d’elle-même ?
De quoi demain est-il le risque ? Qu’avons-nous vraiment à protéger ? D’où vient la menace ?
A quelles croyances se conforment nos actes ?
Par où et par quoi faudra-t-il passer pour que l’ennemi, l’incarnation vivante de la peur, devienne la clé,
le remède d’une société malade d’elle-même ?

Les principes du workshop seront les suivants :
Une quinzaine d’artistes confirmés ou amateurs sont invités à rejoindre la metteuse en scène Anne-Laure Lemaire, l'écrivaine Catherine Redelsperger et la musicienne Patricia Dallio pour travailler pendant 8 jours autour de cette question en compagnie de :
Allison Redelsperger l Lidwine Prolonge l Uriel Barthélémy l Julia Mugnier Blanchard l Andréas Rathgeb l
Catherine Huerta l Adeline Renard l Anne-Laure Misme l Dominique Cossalter l Mikaël Valet l Béatrice Chanfrault l
Cécile Choumiloff l Sandrine Mulas l Paul Deschamps l Pierre Bongiovanni l Paul Galeron l Guéwen Maigner l

Cet Atelier de création est destiné à la création d’un spectacle performance autour de l’écriture du roman éponyme, Monasphère.


Automne 2015 Laboratoire d'expérimentation avant projet "Les instantanés" Polaroïdes sonores                 

Espace d’écoute de textes, accentués par la rencontre avec la création sonore en temps réel.

Rencontrer les auteurs et leurs écrits, aller visiter des univers non prémédités, dialoguer, se donner à l’écoute extrême des mots et s’en envelopper pour enrichir les propositions de l’instant suivant, se laisser surprendre par des hasards mystérieux: voilà ce que ce polaroïd cherche à révéler et imprimer chez le spectateur.

Accueil en résidence au Nouveau Relax, scène conventionnée de Chaumont pour cette phase de recherche avant présentations publiques en 2016

Invitation en cours des intervenants : Fabien Joubert, comédien | Sophie Daull, comédienne | Violaine Schwartz romanière  | Teddy Guibaud, slamer | Marion Sancellier, comédienne | Catherine Redelsperger, écrivaine | Anne-Laure Lemaire, comédienne et metteuse en scène | Augustin Bécard, comédien et metteur en scène ...

 

 

 

Ante Crash improvisation l exemple des paysages sonore à bord de l'instrument l'Olitherpe :

 

Laboratoires de traverse | Cie In Vitro
Du 15 au 20 juin à La Ferme du buisson - Scène Nationale

Labo#6 Ton sexe sur un plateau

 « C’est le corps pas visible, c’est le corps pas nommé qui joue, c’est le corps d’l’intérieur, c’est le corps à organes. C’est le corps féminin. Tous les grands acteurs sont des femmes. Par la conscience aiguë qu’ils ont de leur corps de dedans. Parce qu’ils savent que leur sexe est dedans. (...) Pourquoi on est acteur, hein ? On est acteur parce qu’on ne s’habitue pas à vivre dans le corps imposé, dans le sexe imposé.  » Valère Novarina, Lettre aux acteurs.
Artistes, chercheur.e.s, journalistes, nous sommes civilement défini.e.s par un sexe biologique.
L’embarque-t-on avec nous dans nos processus de création ? En est-on prisonnier.e.s ? Peut-on s’en émanciper, pour atteindre une identité qui soit plus mouvante, transcendée dans la fusion des genres ou une certaine ambivalence ? Dans cet entre-deux, l’art se fait- il nécessairement le lieu du trouble ? Est-il susceptible alors, de déjouer nos archétypes ?
Une quinzaine d’artistes et chercheurs seront invités à expérimenter librement autour de ces questions.
Bienvenue aux metteur.e.s en scène, chorégraphes, interprètes, circassien.n.e.s, plasticien.n.e.s, musicien.n.e.s, universitaires ou autodidactes de la pensée, cisgenres, transgenres, hétéro-normé.e.s, homo-revendiqué.e.s, queers dans leurs corps, queers dans leur tête, et autres indéterminé.e.s.
Intervenant : Anne Quentin ( journaliste, critique, performeuse). Sous le regard aiguisé et la plume de Cathy Blisson.